Coupe AFC Challenge - Turkmenistan - Laos

Démarquez-vous, devenez le roi du savoir en football : obtenez tous les pronos antérieurs et à venir sur le duel Turkmenistan – Laos en Coupe AFC Challenge. Vous avez également dans cette catégorie de pages web dédiées à la planète football, toutes les tournois et matchs liées au thème Monde. Le deuxième poteau de chaque but chauffe la plupart du temps lors de la rencontre de ces 2 formations. Faute ou non, hors-jeu sifflé ou pas, il n’est pas rare que le pénalty soit confirmé. Date de dernière mise à jour : 17-1-2023

COMPOSITION
PRONOSTIC
CHAINE
STREAMING
RESULTAT
SCORE

Quel score pour Turkmenistan – Laos ?

Turkmenistan

Turkmenistan

5-1

Laos

Laos

Partagez ce match !
Turkmenistan

Turkmenistan

5-1

Laos

Laos

Partagez ce match !

Matchs antérieurs :

Aucun résultat antérieur

Quel est le résultat de Turkmenistan – Laos ?

Le dernier choc opposant les formations Turkmenistan et Laos, s’est terminé sur le résultat final de 5-1, après une durée de 90 minutes de lutte. Cette confrontation a eu lieu à : Hithadhoo Zone Stadium, aux alentours de Addu City, à la date du 20/5/2014. Le match a évolué de la façon décrite ci-après : A la moitié du temps prévu, 1 but(s) pour Turkmenistan, et 1 but(s) en faveur de Laos. Puis, au cours de la deuxième période : 5 but(s) notifié(s) pour Turkmenistan, et 1 but(s) pour l’équipe de Laos. 0 but(s) notifié(s) sur le timing additionnel pour Turkmenistan et 0 but(s) pour Laos. Concernant les pénaltis, 0 but(s) notifié(s) par Turkmenistan et 0 pour Laos. Ce duel à été géré par Ko Hyung-Jin.

Sur quelle chaine regarder Turkmenistan – Laos en direct ?

Les chaînes qui suivent diffusent traditionnellement les duels de foot : Canal+, RMC Sport, ou gratuitement, TF1 et W9. La grande majorité des matchs ne sont pas diffusés de manière systématique sur ces chaînes, les programmes pouvant changer, et les heures de diffusion pouvant être changeants. Ne gâchez plus de temps, affichez directement les noms des chaînes TV et des horaires prévus pour la confrontation Turkmenistan – Laos.

VOIR Turkmenistan – Laos

Quel site de streaming pour suivre Turkmenistan – Laos ?

Rater un duel de foot comme Turkmenistan – Laos ? Ca serait une grave erreur, car il est très aisé de voir cette confrontation en allant sur les pages de streaming qui diffusent l’aventure légalement. Cliquez ! Découvrez ! La grande majorité des matchs ne sont pas diffusés de manière systématique sur ces chaînes, les programmes pouvant changer, et les heures de diffusion pouvant être changeants.

VOIR Turkmenistan – Laos

Quel est le pronostic pour Turkmenistan – Laos ?

Equipe favorite

Pas de favori

Match nul

Improbable

Under / Over Total Buts

+6.5

Under Over Buts Turkmenistan

-7.5

Probabilités statistiques

Under Over Buts Laos

-4.5

Un match qui ne laisse désigner aucun favori plausible lors d’ une ultérieure confrontation. Les équipes s’affrontant ont de grosses chances de ne pas terminer à scores identiques. Pour ceux qui veulent miser profitablement, nos systèmes de prévision indiquent qu’il y aura plus de 6 buts comptabilisés. Les pronostics les plus crédibles indiquent qu’il est fortement plausible que Turkmenistan inscrive moins de 8 buts pendant cette confrontation. Les prévisions les plus crédibles indiquent qu’il est grandement plausible que Laos inscrive moins de 5 points au cours de cette rencontre. Possibilités pour que Turkmenistan remporte cette rencontre, selon les statistiques : 45%. Les probabilités pour que Laos soit vainqueur à la fin du match a été évalué à 10%. Les probabilités pour que ce match se solde par un score à égalité a été calculé à hauteur de 45% .

Potentiels actuels
Buts sur les 5 derniers matchs
Matchs dans cette compétition
Buts dans cette compétition

À propos des états de forme actuels, Turkmenistan se situe à environ 100% se sa forme maximale, alors que pour Laos, on est préférablement sur du 100%. Durant les cinq plus récents duels opposant ces deux clubs, Turkmenistan a inscrit précisément 7 buts et encaissés 0 buts. Alors que Laos a marqué 4 points pour 0 buts encaissés. Voici les chiffres de ces deux équipes, uniquement dans cette compétition : Turkmenistan s’est octroyé la victoire 1 fois, pour 1 chocs joués, en totalisant 7 buts. Pour Laos, 1 matchs gagnés pour précisément 1 matchs joués, avec un total de buts comptabilisés de 4. Pendant cette compétition, Turkmenistan s’est crédité de 1 victoires pour un cumul de 1 duels effectués et terminés, et 7 points au total. En ce qui concerne Laos, nous avons 1 matchs gagnés en 1 matchs joués, avec un nombre de points total de 4 comptabilisés.

Buts manqués
Pénaltis marqués
Synthèse statistique

Peu de place pour l’aléa : notre outil fonctionnant sur les modes calculatoires régressifs de la loi Poisson, nous indique que ces deux équipes de football ont un potentiel totalement égal. De nombreuses victoires au compteur de Turkmenistan (71% de duels antérieurs remportés incluant ces deux clubs) : cette dernière devrait donc prédominer son concurrent au prochain match. pas d’ incertitude : concernant les statistiques concernant les buts validés, c’est Turkmenistan qui est désigné favori, avec 100 points marqués. La synthèse des stats présentées précédemment indique que Turkmenistan sortira vainqueur de la future confrontation incluant les deux clubs.

Le staff

Coaching : Turkmenistan

Rahym Kurbanmammedow
Rahym Kurbanmammedow

Rahym Kurbanmammedow (59 ans) est venu au monde le 03 Octobre 1963 . Un coach qui accepte très peu l’anti-jeu, de trainer contre la montre et les hooligans en général, et qui est adepte des combinaisons complexes, en particulier avec ses latéraux. Voici sa carrière :
Turkmenistan (01 Février 2014 – 01 Décembre 2014)
Nebitçi (01 Mai 2013 – 01 Février 2014)
Merw (01 Juillet 2009 – 01 Décembre 2012)
Aşgabat (01 Janvier 2008 – 01 Juin 2008)
Turkmenistan (01 Juin 2007 – 01 Janvier 2009)
Turkmenistan (01 Novembre 2003 – 01 Novembre 2004)

Said Seyidow

Le coach Said Seyidow (60 ans) est né le 22 Janvier 1962 . Les buts ne sont que très peu sollicités, cet entraîneur a l’habitude de se concentrer sur sa défense, et si but il doit être marqué, ça sera ou un retourné acrobatique, ou unepasse ultra décisive à l’issue fatale. Voici sa carrière :
Turkmenistan (01 Juin 2022)

Staff : Laos

Varadaraju Sundramoorthy

Varadaraju Sundramoorthy (57 ans) est venu au monde le 06 Octobre 1965 . Un leader qui a du mal avec l’anti-jeu, de trainer en défaveur de le timing et les hooligans globalement, et qui est adepte des combinaisons inextricables, en particulier avec ses latéraux. Voici sa carrière :
Laos (01 Novembre 2018 – 01 Octobre 2021)
Singapore (01 Juillet 2016 – 01 Novembre 2018)
Singapore Selection (01 Juillet 2015 – 01 Juillet 2015)
Tampines Rovers (01 Novembre 2014 – 01 Juin 2016)
Singapore (01 Janvier 2013 – 01 Mai 2013)
Singapore LIONSXII (01 Janvier 2012 – 01 Décembre 2013)
Young Lions (01 Février 2010 – 01 Janvier 2011)

Valakone Phomphakdy

Valakone Phomphakdy (56 ans) a vu le jour le 18 Juin 1966 . Cet entraîneur à le crampon festif et ne laisse pas ses défenseurs cirer le banc de touche, parce qu’ ils ont toujours été plutôt du style à mettre à niveau le terrain ! Voici sa carrière :
Laos (01 Mai 2016 – 01 Décembre 2016)
Chanthabouly (01 Janvier 2016 – 01 Mai 2016)

Selvaraj Vengadasalam
Selvaraj Vengadasalam

Selvaraj Vengadasalam (52 ans) est venu au monde le 16 Décembre 1970 . Peu d’importance à propos de l’arbitrage de la confrontation, ainsi que d’un possible avertissement, cet entraîneur saura s’adapter au type de match pour pousser le ballon rond dans le filet de la cage opposé. Voici sa carrière :
Laos (01 Octobre 2021)
Laos U23 (01 Octobre 2021 – 01 Janvier 2022)
Young Lions (01 Janvier 2017 – 01 Juin 2017)
Warriors (01 Janvier 2013 – 01 Juin 2013)

Kokichi Kimura

Kokichi Kimura (61 ans) est venu au monde le 12 Juillet 1961 . Les filets ne sont pas souvent conquis, cet entraîneur a l’habitude de se concentrer sur sa défense, et si goal il doit y avoir, ça sera ou une chandelle, ou unepasse ultra décisive à l’issue calamiteuse. Voici sa carrière :
Laos (01 Janvier 2012 – 01 Décembre 2013)

Composition des équipes

Composition de Turkmenistan

Pas d’informations communiquées

Composition de Laos

Pas d’informations communiquées